top of page

Seollal : que font les Coréens pendant le nouvel an lunaire?

Seollal c’est le nouvel an lunaire coréen. "Seol (설)" vient de "낯설" signifiant "différent", et “Nal (날)” signifiant “jour”, le Seollal (설날) se traduit par “un jour différent” : c’est le jour de transition entre les années, l’accueil des nouvelles choses.


Contrairement à Noël qui se fête plutôt entre amis en Corée (on t’en parle sur notre article dédié au Noël coréen), Seollal réunit les familles pour 3 jours de célébration rythmés par des cérémonies et jeux traditionnels. On t’explique tout ça !


Charye - la cérémonie des ancêtres

Une famille pendant une cérémonie coréenne, Charye.

Les coréens placent souvent des plats traditionnels sur l’autel en l’honneur de leurs ancêtres, qui reviennent à la maison pendant Seollal. Le plat le plus important est le Tteokguk (떡국 - soupe de gâteaux de riz), et puis au moins une douzaine de plats tels que le tel que le Galbijjim (bœuf braisé), le Japchae (nouilles sautées), le Jeon (crêpe salée), les Hangwa (biscuits coréens).


Après la cérémonie, la famille partage la nourriture rituelle, afin que les vertus de leurs ancêtres se transmettent à eux.



Petit aparté sur le Tteokguk, la soupe de pâtes de riz : la forme cylindrique et longue des pâtes représente la longévité. En gros, 1 bol de Tteokguk = 1 an de plus. Du coup, ne mange pas plus d'un bol pour ne pas être plus vieux ! D’ailleurs, c’est comme ça que les aînés demandent l’âge des enfants : combien de bols de Tteokguk as-tu pris ? Et toi, t’en as déjà mangé ? Et combien surtout ?



Saebae – la salutation aux aînés

Saebaedon - des petits sacs de monnaie correspondants au Saebaedon.

Les enfants vont faire le Saebae pour souhaiter à leurs parents et grand-parents la santé et du bonheur. En retour, les enfants vont recevoir les Saebaedon - des petits sacs de monnaie qui représentent aussi le bonheur pour eux pour l’année à venir.




Bokjori - l’accueil de la bonne chance

Focus sur un Bokjori.

Selon la tradition coréenne, le matin de Seollal, les gens achètent des Bokjori (복조리) et les accrochent en hauteur sur un mur de la maison pour apporter chance et fortune. On croit que plus, on achète le Bokjori tôt, plus il apportera de la fortune.




Les jeux traditionnels


Pendant le Seollal, les Coréens jouent à des jeux folkloriques traditionnels avec les membres de leur famille. Voici quelques exemples de jeux :

  • Yutnori (윷놀이), jeu de société consistant à lancer 4 bâtons de bois et gagner les points correspondants.

  • Jegichagi (제기차기), jeu consistant à donner des coups de pied dans un objet ressemblant à un volant de badminton.

  • Tuho (투호), jeu consistant à lancer des flèches dans un pot pour gagner.

  • Go-stop (고스톱), jeu de cartes impliquant souvent de petites sommes d'argent, joué par 2 à 4 personnes.

  • Yeonnaligi (연날리기), le cerf-volant.



As-tu exploré ces jeux captivants ? Peut-être as-tu découvert d'autres ? Partage tes expériences avec nous dans les commentaires !




Crédits photos : Jeon Han (Korea.net) | Jens-Olaf Walter | Ivan Bandura






Comments


bottom of page